Affaire des 4x4 Volkswagen: Choubani porte plainte contre des médias pour diffamation

Le président de la région Draâ-Tafilalet compte porter plainte contre des médias qui « colportent des mensonges » à son encontre.

Par

El Habib Choubani © Yassine Toumi / telquel

Lahbib Choubani contre-attaque. Contacté par Telquel.ma, le président de la région Draâ-Tafilalet a annoncé qu’il compte poursuivre une dizaine de journaux et sites d’information pour « diffamation » et « propagation de fausses rumeurs ». Une action que l’ancien ministre compte entamer suite à la publication d’articles relatifs à l’achat de 4×4 pour le compte de sa région et sur des voyages qu’il aurait effectués avec son épouse en Autriche.

« Un bon nombre de sites et de journaux suspects ont colporté des mensonges contre moi et le Conseil de la région que je préside, notamment l’histoire des 4×4 dont l’achat n’a toujours pas été effectué, un voyage en Autriche en compagnie de ma femme aux frais du Conseil et une location d’une villa à 5 millions dirhams. Toutes ces informations sont fausses et c’est pour cela que j’ai décidé de porter plainte » nous indique Choubani.

Le président de région a toutefois refusé de mentionner les noms des différents médias qu’il compte poursuivre en justice et s’est contenté de dire « qu’ils sont liés à une mafia du “tahakoum” et n’ont de cesse de propager des rumeurs contre le PJD et ses responsables, ce qui témoigne d’un manque de déontologie journalistique ».

Pour rappel, le journal Al Ittihad al-Ichtiraki (affilié à l’USFP) annonçait dans son édition du 28 mai que Choubani aurait réservé, à la fin du mois de juin quarante chambres dans un luxueux hôtel à Midelt pour les membres du conseil régional. Une information qu’avait démentie Choubani en précisant que c’est avec les cotisations des membres du Conseil de la région que l’hôtel a été payé. Plusieurs médias avaient également avancé que Choubani a acquis sept Volkswagen Touareg pour la somme de trois millions de dirhams. Contacté par Telquel.ma, le président de la région avait tenu à préciser que « le choix s’est porté sur Volkswagen tout simplement parce que l’offre de cette entreprise était la meilleure. Et plutôt que de payer 480 000 dirhams, on nous a proposé de payer seulement 400 000 dirhams ».

article suivant

Bouygues et Thalès, derniers candidats au mégaprojet de surveillance de Casablanca