Séisme du Rif: L'imam de Salé fait du rétropédalage

L’imam de Salé qui avait dans un prêche de la prière du vendredi 29 janvier, attribué le séisme vécu au Rif aux drogues et aux pêchés, fait son méa-culpa.

Par

Crédit: Capture d'écran Youtube

Le prêche a été prononcé le 29 janvier, les excuses de l’imam Cheikh Yahya Mdaghri, sont tombées le 30. Sur une vidéo YouTube, l’imam s’explique : « j’ai fait l’association entre ce séisme et les péchés qui sont commis au Rif. Un Rif que j’aime puisque j’en suis issu ». L’imam explique qu’il n’a jamais voulu offenser les habitants du Rif, mais fustiger les barons de drogues « qui sévissent dans cette région » et qui sont « une réalité que chacun connait ».

« Si une expression que j’ai utilisée a été comprise par mes chers et mes frères comme péjorative, j’implore le pardon de Dieu et je voudrais embrasser la tête de chaque rifain honnête de Saaidia à al Hoceima », a-t-il expliqué. Cela suffira-t-il pour lui éviter d’éventuelles sanctions ?