Al Amoudi, PDG de la Samir condamné à Paris

Al Amoudi, PDG de la Samir condamné à Paris

Le magnat Mohamed Hussein Al Amoudi renonce à son droit de se pourvoir en appel dans le dossier l’opposant depuis 2013 à la société française, Advalis.

Par

Crédit: DR

Les déboires judiciaires de Hussein Al Amoudi, le président de Corral et de la raffinerie marocaine, la Samir, commencent. Il vient de s’avouer vaincu dans une affaire l’opposant à la société française de location de voitures de luxe, Advalis, pour non-paiement de factures. Al Amoudi renonce à se pourvoir devant la cour d’appel. C’est ce qu’annonce le site d’information, Africaintelligence.

Ce revers judiciaire arrive après plus de deux années de procédure. Le 1er décembre dernier, le Tribunal de grande instance, TGI de Paris a reconnu la responsabilité d’Al Amoudi. Il a en effet écopé d’une condamnation au paiement des factures impayées.

Le montant réclamé par la société de location, Advalis s’élève à près de 15 544 708 dirhams ; auquel s’ajoutent 21 577 447 dirhams de pénalités de retard de paiement. Rappelons qu’en décembre 2014, Al Amoudi avait toutefois reconnu une partie de sa créance qui est de 6 753 734,13 dirhams.

La société française, Advalis, en activité depuis 7 ans,  est selon ses statuts spécialisée dans le secteur du conseil pour les affaires et autres conseils de gestion. En clair, l’entreprise dirigée par Mickael Gafsou se présente comme offrant des prestations d’assistance aux particuliers, aux dirigeants de sociétés ainsi qu’à leur famille, sur l’ensemble des questions qui relèvent de l’organisation pratique et matérielle de la vie courante. En 2012, le chiffre d’affaires affiche au compteur 10 526 710,55 dirhams.

 

article suivant

Après la grâce royale, soulagement et appels à “continuer le combat”

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.