Deux hommes suspectés dans les attentats de Paris seraient au Maroc

Les autorités marocaines auraient, selon un site d’information belge, lancé des avis de recherches contre Mohamed Abrini et Salah Abdeslam, deux principaux suspects des attentats de Paris.

Par

Abrini (g.) et Salhi. Crédit: DR

La traque se serait déplacée au Maroc. Mohamed Abrini et Salah Abdeslam les deux principaux suspects recherchés dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris pourraient avoir trouvé refuge au Maroc. C’est ce que nous apprend le site d’information belge LeSoir.be. La Direction générale de la Sûreté Nationale aurait donc publié deux avis de recherche à l’encontre des deux fuyards, toujours selon la même source.

Quelques jours après les attentats, la Belgique avait demandé au Maroc « une collaboration étroite et poussée en matière de renseignements et de sécurité ». Le ministre marocain de l’Intérieur Mohamed Hassad et son homologue belge Jan Jambon s’étaient alors entretenu pour faciliter « la mise en oeuvre concrète et immédiate de cette demande ».

article suivant

La filiale casablancaise des cinémas Pathé Gaumont se restructure et augmente son capital