Amendis veut se doter de nouveaux compteurs

Amendis publie un appel d’offres concernant la fourniture de compteurs électriques.

Par

Crédit: DR

La société délégataire distribuant l’eau et électricité à Tanger et Tétouan lance un appel d’offres pour la fourniture de compteurs électriques. Il concerne l’achat de compteurs d’électricité électromécaniques pour comptage basse tension (compteurs classiques, faciles d’installation), de compteurs d’électricité numériques pour comptage gros consommateurs et moyenne tension, et de compteurs électriques statiques bi horaires. Le tarif de l’électricité n’est pas le même selon que vous soyez en heure pleine, heure de pointe ou heure creuse.

Sur son site Internet, Amendis explique que « les compteurs sont remplacés et modernisés régulièrement ». Cet appel d’offres est donc peut-être tout à fait classique. Mais il fait bien sûr écho à l’actualité. La société est sous le feu des critiques, à la fois des consommateurs et des responsables politiques, pour la hausse de ses factures. Et les compteurs sont justement au centre de toutes les attentions.

Certains habitants critiquent notamment les compteurs collectifs communs à tout un immeuble, comptabilisant ainsi la consommation de plusieurs familles à la fois, ou encore le fait qu’ils ne seraient vérifiés que tous les six mois. Mais de son côté, Bruno Collard, PDG de Veolia Maroc (maison mère d’Amendis) assure que la grille tarifaire est imposée par les autorités et que la hausse des factures ces derniers mois est liée à la hausse des tarifs due au contrat programme Etat/ONEE et à la hausse de la consommation liée à la tenue du ramadan en plein été.

article suivant

Pass vaccinal obligatoire : pourquoi la communauté scientifique est divisée