Affaire Alliances: Khalid Cheddadi tacle les commissaires aux comptes

Affaire Alliances: Khalid Cheddadi tacle les commissaires aux comptes

Le patron de la CIMR, important investisseur institutionnel de la place, revient sur les déboires d’Alliances et accuse les commissaires aux comptes de ne pas remonter les informations. 

Par

Khalid Cheddadi, PDG de CIMR. Crédit: DR

Les administrateurs sont souvent pointés du doigt quand une entreprise rencontre des problèmes révélés « soudainement » au grand public. Ce fut le cas quand le groupe immobilier Alliances s’est retrouvé en grandes difficultés à cause de sa filiale EMT.

Cité par l’édition du 16 octobre du  quotidien l’Économiste, Khalid Cheddadi PDG de la CIMR (Caisse Interprofessionnelle marocaine de retraites) et également ex-administrateur du promoteur immobilier revient sur l’affaire Alliances. Il intervient dans le cadre d’une conférence organisée par l’institut marocain des administrateurs et la SFI (Société financière internationale, membre du groupe de la Banque Mondiale)  sur l’engagement des investisseurs institutionnels dans la gouvernance.

Pour Cheddadi, si les administrateurs n’ont pas pu réagir à la situation, c’est essentiellement à cause des commissaires aux comptes qui n’ont pas remonté l’information. « Nous n’avons jamais été alertés sur les problèmes et nous n’avions pas les moyens de le savoir. La perte de un milliard de dirhams de la filiale EMT ne peut être imputée uniquement à l’exercice 2014. Les difficultés étaient là depuis des années, mais les commissaires aux comptes n’ont pas remonté l’information », insiste-t-il. Pour information, le groupe Alliances a pour commissaire aux comptes deux cabinets de renom : A. Saaidi & Associés et Deloitte Audit.

Khalid Cheddadi va jusqu’à se demander «comment certaines énormités peuvent passer inaperçues aux yeux des commissaires aux comptes ».

 

article suivant

L'ONSSA va fixer une nouvelle limite maximale de pesticides dans le thé

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.