990 millions de dirhams de déficit pour Autoroutes du Maroc

Le déficit de la Société nationale des autoroutes du Maroc s’explique par les prêts contractés par l’entreprise pour le développement du réseau autoroutier. Ces prêts sont estimés à 1,309 milliard de dirhams.

Par

autoroute avec panneaux direction Rabat
Photo d'illustration. Crédit : Maxim Massalitin / Wikipedia.

Le Conseil d’administration de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) s’est tenu le 10 octobre. Lors de cette réunion, ADM a fait le bilan financier du premier semestre 2015 qui s’est soldé par un résultat net négatif de 990 millions de dirhams selon un communiqué de l’entreprise relayé par l’agence MAP. Un chiffre qui est presque deux fois plus important que le résultat net de la même période lors de l’année 2014 qui s’élevait à 412 millions de dirhams.

Selon le conseil d’administration d’ADM, qui a été présidé par le ministre des Transports Aziz Rebbah, ce résultat négatif a été impacté « par un résultat financier déficitaire de l’ordre de 1,309 milliard de dirhams dû à l’importance des charges d’intérêts des prêts contractés par l’ADM pour le développement du réseau autoroutier et des dotations financières ».

Le chiffre d’affaires de l’entreprise a, lui, connu une progression de 5,6 % et s’élève à 1,09 milliard de dirhams contre 1,04 milliard de dirhams a la même période en 2014. L’EBIDTA de l’entreprise atteint de son côté les 822 millions de dirhams soit une augmentation de 8 % par rapport à 2014.

Au titre de ses réalisations de l’année 2015, ADM a mentionné l’achèvement de l’autoroute Berrechid- Khouribga d’une longueur de 77 kilomètres ainsi que la « la continuation des chantiers de construction des autoroutes Safi-Jadida et du Contournement de Rabat ».

Pour rappel, selon l’hebdomadaire La Vie éco, le Maroc prévoit de créer « quatre nouveaux axes routiers » qui constitueront le socle d’une  « feuille de route attendue pour début 2016 ». Parmi ces axes routiers figure une autoroute reliant Safi et Beni Mellal via Marrakech d’une longueur de 400 kilomètres ainsi qu’une autre autoroute liant Agadir a Guelmim longue de 200 kilomètres.  Le budget consacré à la construction de ces quatre nouveaux axes routiers se situe entre 31,5 et 44,5 milliards de dirhams.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.