Mohamed Fizazi- Loubna Abidar : Qui ment ?

L’actrice Loubna Abidar nie avoir eu toute conversation téléphonique avec le cheikh Mohamed Fizazi qui maintient sa version des faits.

Par

Lors d’un entretien avec le magazine français Gala paru sur le site de ce même organe médiatique le 15 septembre, l’actrice marocaine Loubna Abidar est revenue sur la polémique qui a eu lieu à propos du film, dans lequel elle campe le rôle principal, Much Loved de Nabil Ayouch. 

Elle évoque également les propos tenus à son sujet par le prédicateur religieux Mohamed Fizazi. Celui-ci avait affirmé, sur sa page Facebook, que l’actrice lui avait « promis » de ne plus faire de scènes de nu.

Des affirmations que l’actrice a démenties. « J’ai appelé ce monsieur pour savoir les raisons de tels propos, il m’a simplement répondu qu’il avait juste fait et dit cela pour me protéger de ceux qui cherchent à me nuire », explique-t-elle au magazine français.  Contacté par Telquel.ma, le cheikh Fizazi affirme pourtant que « la longue conversation téléphonique » a bel et bien eu lieu et qu’il dispose « d’un message WhatsApp qui date approximativement de 20 jours où elle lui promet de ne plus faire de films de ce genre ». Le voile n’est donc toujours pas levé sur l’étrange relation qui lie le prédicateur et l’actrice.

article suivant

Horst Kohler en tournée dans la région à partir du 23 juin

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.