Crise à la Samir : des promesses de Amoudi n’ont pas convaincu

Mohamed Al Amoudi est « venu avec des vœux pieux », jeudi 10 septembre lors d’une rencontre avec Boussaid, Amara et Hassad.

Par et

Crédits : DR

L’actionnaire principal de la Samir Mohammed Al Amoudi a été reçu jeudi 10 septembre par les ministres Abdelkader Amara, Mohamed Hassad , et Mohamed Boussaid. Selon une source proche du dossier, le milliardaire saoudien « n’a pas réussi à faire changer d’avis [les trois ministres] qui maintiennent leurs positions ».  Al Amoudi est « venu avec des vœux pieux  », promettant d’injecter d’ici fin de l’année «  5 milliards de dirhams et 2 milliards à la fin 2016 », ajoute notre source, qui rappelle que la dette et les pénalités exigibles vis-à-vis de l’Etat sont désormais aux alentours de 15 milliards.

La descente aux enfers de la Samir continue. Outre un résultat déficitaire de 2, 5 milliards de dirhams,  en 2014, la Samir  a annoncé  avoir essuyé une perte de 2,2 milliards sur le premier semestre de 2015.

Une nouvelle réunion du conseil d’administration de la société est prévue ce vendredi 11 septembre pour fixer les modalités de l’augmentation de capital annoncé début août.

Lire aussi : La Samir poursuivie aux Etats-Unis pour un montant de 13,7 millions de dirhams

Lire aussi : Crise à la Samir : « L’actionnaire est venu sans solution »

Lire aussi : Qui est Mohamed Al Amoudi, le richissime actionnaire de la Samir ?

article suivant

El Othmani saisit la justice contre deux responsables accusés de faits "graves"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.