La mère d’un des homosexuels présumés outés par Al Aoula témoigne

Cette mère affirme que son fils est innocent et qu’elle subit des pressions depuis que les médias ont révélé l'identité de son enfant.

Par

Dans un entretien téléphonique accordé au site arabophone Febrayer, la mère de Mohcine, l’un des hommes qui ont été arrêtés pour « exhibition impudique » et outés par Al Aoula, s’indigne de la manière avec laquelle les autorités et les média s’en sont pris à son fils.

« Mohcine a toujours été droit dans ses bottes, n’est pas un délinquant et tout le monde le respecte dans son quartier, il est accusé à tort dans cette affaire », témoigne la mère. Et d’ajouter que même son fils lui a confié qu’il «  était innocent et qu’il n’est pas homosexuel  ». La mère de Mohcine explique également que depuis l’arrestation de son fils, elle subit des pressions de la part « d’extrémistes qui sont venus manifester devant la maison  ».  Pour elle, « ces accusations sont infondées dans la mesure où son fils, en compagnie de son ami, n’ont pas été pris en flagrant délit et étaient dans un espace public (la tour Hassan) ».

Lahcen, 38 ans, et Mohsine, 25 ans, qui étaient poursuivis pour «  outrage public à la pudeur » et « acte contre nature avec un individu du même sexe », reprenant le happening des deux Femen, ont été condamnés à quatre mois de prison ferme et de 500 dirhams d’amende.

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.