Incendie au poste de péage de Berrechid: des millions de dirhams de dégâts matériels

Le poste de péage de Berrechid a connu un incendie dans la nuit du vendredi à samedi causant d'importants dégâts matériels estimés à quelques millions de dirhams. A l'origine de cet incident, un camion de poisson qui a pris feu.

Par

Capture écran de la vidéo YouTube

Une vidéo amateur postée sur YouTube montre un véhicule poids lourd à destination de Casablanca qui a pris feu au niveau de la gare de péage de Berrechid. Le feu déclenché s’est propagé ensuite à l’auvent (le toit du poste de péage qui couvre les cabines) et aux cabines.

Contacté par Telquel.ma,  Adil Cherribi , le responsable de communication de la société Autoroutes du Maroc (ADM) nous explique ce qui est à l’origine de cet incendie qui s’est produit la nuit du vendredi au samedi 20 juin vers minuit.

L’origine de l’incendie est le camion qui transportait du poisson. Apparemment le feu s’est déclenché  au niveau du camion avant qu’il n’arrive à la plateforme du poste de péage. Au moment de la transaction un pneu du véhicule a pris feu subitement et a éclaté. Quand nous avons essayé d’intervenir, le feu s’est propagé de manière très rapide pour atteindre le toit du péage et certaines cabines. C’est grâce aux sapeurs pompiers que le feu a été  finalement maîtrisé.

Le responsable de communication d’ADM ajoute également que la remorque du camion est faite de polyester, ce qui a donc facilité la propagation du feu.  Par ailleurs , il indique que « la police s’est déplacée sur les lieux  la nuit du drame et s’occupe donc de  mener une enquête ».

Les pertes estimées à quelques millions de dirhams

Si l’incident n’a pas fait de victime, il a toutefois causé d’importants dégâts matériels notamment « cinq cabines qui ont été ravagées sans compter d’autres dégâts au niveau du câblage » détaille Cherribi.

Concernant le coût des dommages  le responsable de communication d’ADM  indique ne pas voir un  « un chiffre exact pour l’instant» mais « estime les pertes à quelques millions de dirhams ».« Nous attendons l’inventaire  de tous les dégâts causés par l’incendie avant de nous prononcer sur un chiffre » ajoute-t-il.

Suite à l’incident, la circulation dans  la gare de péage de Berrechid a été interrompue dans le sens Marrakech-Casablanca pendant toute la journée du samedi  avant d’être rétablie dans la matinée du dimanche 21 juin.

article suivant

La filiale casablancaise des cinémas Pathé Gaumont se restructure et augmente son capital