Es Sétif-Raja: deux supporteurs marocains portés disparus

Es Sétif-Raja: deux supporteurs marocains portés disparus

Les familles de deux jeunes Marocains ont annoncé la disparition de leurs fils qui ne sont pas revenus de leur voyage en Algérie. Ils avaient assisté au match opposant l'ES Sétif au Raja.

Par

Crédit : Antony Drugeon

Deux supporteurs rajaouis ne sont pas revenus après avoir fait le déplacement en Algérie pour assister à la rencontre entre l’ES Sétif et le Raja qui s’est déroulé le 1er mai dernier. Leurs familles ont signalé leur disparition le mercredi 6 mars aux responsables du club. « J’ai reçu ce matin les appels de deux familles qui m’ont annoncé que leurs fils de 28 ans chacun, Amine Koutbi et Najib Mohamed, ne sont pas revenus depuis leur déplacement en Algérie pour assister au match entre l’ES Sétif et le Raja », explique à Telquel.ma Mohamed Naciri, directeur général et porte-parole du Raja.

Il indique avoir transmis directement les informations et les signalements des deux jeunes disparus au ministère des Affaires étrangères et à l’ambassade du Maroc à Alger. Cette dernière a annoncé avoir trouvé deux Marocains qui ne correspondent cependant pas aux signalements des deux disparus.

L’ambassade poursuit les recherches

Sans nouvelle des deux jeunes, « les autorités de l’ambassade poursuivent les recherches », nous affirme le porte-parole du Raja, ajoutant qu’ils avaient fait le déplacement à leurs propres frais pour soutenir le club.

Pour rappel, dans le cadre de ce match comptant pour les huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions d’Afrique de footbal, où le Raja a été défait par l’ES Sétif, des incidents ont éclaté entre les deux clubs. Le Raja accuse les dirigeants du club algérien et les forces de l’ordre algériennes d’avoir agressé le staff et les supporteurs des Verts. Mais la presse algérienne affirme de son côté que les supporteurs marocains ont provoqué la police algérienne juste après l’égalisation du Raja à la dernière minute de la rencontre.

En représailles, des hackers marocains ont piraté le site du ministère algérien de la Culture en y laissant un message dans lequel ils mettent en garde « les généraux (algériens) qui touchent à l’unité territoriale du Maroc et leurs serviteurs qui font tout pour accentuer la division entre deux pays musulmans et arabes ».

article suivant

Nador : Saisie de près de 2 millions de dirhams de marchandises de contrebande

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.