Le parlement rend à Mehdi Ben Barka la place qui lui est due

Le nouveau site du parlement rend hommage à Mehdi Ben Barka en l’incluant dans la liste des présidents de cet appareil législatif.

Par

L'opposant a été enlevé devant la brasserie Lipp le 29 octobre 1965. Crédit: DR
L'opposant a été enlevé devant la brasserie Lipp à Gennevilliers le 29 octobre 1965. Crédit : DR

Le parlement vient de se doter d’un nouveau site au mois de mars. Parmi les nouveautés de la plate-forme, l’inclusion de Mehdi Ben Barka dans la liste des présidents du parlement. En effet, entre 1956 et 1959, Mehdi Ben Barka, alors membre de l’Istiqlal, était le président de l’Assemblée consultative du Maroc.

« Le fait que Mehdi Ben Barka soit inclus dans la liste des présidents de cette institution est la suite logique de la demande que notre parti avait formulée en 2013 à l’occasion du 50e anniversaire de la création du parlement marocain », nous explique le premier secrétaire de l’USFP Driss Lachgar. Et d’ajouter qu’au «  sein même du parlement, la photo de Mehdi Ben Barka a été placée parmi celles des autres présidents de l’appareil législatif  ».

Cette initiative est une manière de reconnaître une tranche de l’histoire marocaine longtemps passée sous silence, estime Driss Lachgar. «  Après des tentatives de faire fi d’un pan de l’histoire, l’État a enfin reconnu que Mehdi Ben Barka est une des figures politiques du royaume  », rappelle Lac.

Mehdi Ben Barka, ancien professeur de Hassan II au Collège royal, résistant puis leader de la gauche (c’est l’un des fondateurs de l’UNFP) et l’une des principales figures de l’opposition contre son ancien élève, a disparu après avoir été enlevé le 29 octobre 1965 à Paris.

Lire aussi : El Yazghi : Ben Barka enlevé avec le feu vert de Hassan II ?

article suivant

Le beau-frère du roi Felipe VI incarcéré

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.