Un fonctionnaire d’un tribunal de Tétouan rejoint Daech

Un fonctionnaire d’un tribunal de Tétouan rejoint Daech

Profitant de vacances en Turquie, un fonctionnaire du tribunal de première instance de Tétouan a rejoint l’État islamique en Syrie.

Par

Crédit: AFP

Un Marocain de plus dans les rangs de Daech. Selon L’Observatoire du Nord des droits de l’Homme (ONERDH), un fonctionnaire de la justice marocaine a rejoint les rangs de Daech en Syrie. Le fonctionnaire, un jeune de 25 ans qui travaillait depuis un an au tribunal de première instance de Tétouan, a du moins profité d’un voyage en Turquie où il était supposé passer des vacances pour traverser la frontière et rentrer en Syrie. C’est ce qu’explique Mohamed Benaïssa, le président de l’ONERDH à l’agence espagnole EFE.

Le responsable de l’ONERDH a précisé que le fonctionnaire n’appartenait pourtant à aucun mouvement ou groupe religieux et n’avait manifesté aucun changement de comportement. Selon Mohamed Benaïssa, ses collègues de travail et ses amis ont été surpris de ce voyage en Syrie.

Le média espagnol ajoute que le jeune homme aurait rejoint l’organisation de l’État islamique accompagné d’un de ses amis qui travaillait quant à lui dans un cybercafé.

Lire aussi : Enquête : pourquoi les Marocains partent faire le jihad en Syrie

30 % des Marocains de Daech sont de Tanger et Tétouan

Pour rappel, en septembre 2014 un think tank américain évaluait à 1 500 le nombre de Marocains combattant en Syrie et en Irak. A la fin du même mois, le ministre des Affaires étrangères reprenait le chiffre approximatif de 2 000 en précisant que 300 Marocains combattaient pour Daech et le reste pour d’autres groupes terroristes.

En décembre de la même année,  le quotidien espagnol El Mundo qui s’était procuré des chiffres de la Direction générale de la sûreté nationale sur les origines géographiques des Marocains qui ont rallié l’État islamique avançait que 30 % proviennent de Tanger et Tétouan.

Lire aussi : Un Marocain revient sur son expérience du jihad en Syrie

article suivant

Ce que prévoit l’accord scellé entre Addou et les pilotes de la RAM

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.