Aksal va construire un «Morocco Mall» à Rabat

Aksal va construire un «Morocco Mall» à Rabat

Un centre commercial construit sur 6 hectares, avec un cinéma multiplex et un grand hôtel, sera intégré au projet d'aménagement de la vallée du Bouregreg à Rabat.

Par

Shopping mall du Bouregreg
Le centre commercial doit s'inscrire dans le projet "Wessal Bouregreg" qui prévoit le développement de zones résidentielles, d'une marin et d'un théâtre. Crédit : DR

Un protocole d’accord prévoyant la construction d’un centre commercial dans le cadre du projet « Wessal Bouregreg » été signé entre Wessal Capital, qui regroupe cinq fonds souverains (du Maroc et des pays du Golfe) et le groupe Aksal, annonce un communiqué, ce mercredi 4 mars.

Selon le communiqué publié par Aksal, le futur centre commercial de Rabat doit être édifié sur une superficie globale de près de 6 hectares, et abriter plus de deux cent enseignes de vente au détail et de restauration. Sont également prévus des équipements de loisirs dont un complexe cinématographique. En fait, si l’on excepte l’hôtel « de signature internationale » qui devrait être directement connecté au centre commercial, ce nouveau projet rappelle le Morocco Mall développé par Aksal à Casablanca.

Moins monolithique que son cousin casablancais

Le centre commercial devrait comprendre une grande partie des plus de 30 enseignes gérées par Aksal, qui possède notamment les franchises Zara, Massimo Dutti, GAP, ainsi que Gucci, Fendi et Ralph Lauren, ou encore la Fnac et les Galeries Lafayette.

Le projet doit d’ailleurs être conçu par le même architecte, Davide Padoa. Cependant, son design devrait différer sensiblement de celui du « mall » casablancais. Selon le communiqué, le design du futur centre commercial de Rabat va « refléter la richesse du patrimoine architectural et historique de la ville de Rabat, tout en s’inspirant du Grand théâtre pensé par Zara Hadid ».  Il devrait aussi être moins monolithique, puisque intégrant des « séquences intérieures et extérieures [avec une] promenade shopping insérée dans un écrin de verdure et de végétation respectueux de l’environnement » et des parties ouvertes et semi-couvertes.

3 000 emplois promis par Wessal Capital et Aksal

Le protocole d’accord a été signé par la PDG d’Aksal Salwa Akhannouch et le DG du Fonds marocain de développement touristique et membre du conseil d’administration de Wessal Capital, Tarik Senhaji. La réalisation de ce projet se fera à travers la création d’une joint-venture dont le capital sera détenu conjointement par Wessal Capital et le groupe Aksal, précise le communiqué qui avance que le projet devrait créer plus de 3 000 emplois directs et indirects.

Selon les investisseurs, le centre commercial de Rabat entend se positionner comme un véritable point de repère au sein du projet global « Wessal Bouregreg » dont le lancement a été présidé en mai 2014 par le roi et prévoit l’aménagement de la séquence II de la vallée du Bouregreg, qui regroupe, sur une superficie d’environ 110 hectares, des infrastructures culturelles, activités ludiques, programme résidentiel, hôtelier et tertiaire ainsi qu’un port de plaisance, pour une enveloppe d’investissement de 8,7 milliards de dirhams.

Lire aussi: Les quatre travaux qui changeront la vallée du Bouregreg

article suivant

Les députés suggèrent un fonds pour appliquer les jugements contre l’Etat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.