Salwa Akhannouch, la Marocaine la plus puissante du monde arabe

Salwa Akhannouch, la Marocaine la plus puissante du monde arabe

La femme d’affaires figure dans le classement des 100 femmes les plus puissantes du monde arabe établi par l’hebdomadaire Arabian Business en compagnie de trois autres Marocaines.

Par

nSalwa Akhanouch. Crédit: Yassine Tniouii
Salwa Akhannouch. Crédit : Yassine Toumi

Il fait bon être un Akhannouch. Alors que le ministre de l’Agriculture et de la pêche, Aziz Akhannouch, figure au 1 118e rang du classement des hommes les plus riches de la planète établi il y a quelques jours par l’hebdomadaire Forbes, sa femme, Salwa Idrissi Akhannouch, a été classée huitième femme arabe la plus puissante par l’hebdomadaire économique émirati Arabian Business.

L’hebdomadaire justifie son classement par le fait que Salwa Akhannouch dirige le groupe Akwa (selon Arabian Business) et le groupe Aksal. Salwa Akhannouch est également la distributrice marocaine de grandes enseignes étrangères dans le prêt-à-porter comme Zara, Gap ou encore Banana Republic. Enfin, la femme du ministre de l’Agriculture est propriétaire de domaines fonciers, parmi lesquels le Morocco Mall, qui a compté « 15 millions de visiteurs annuels ».

Trois autres Marocaines dans le classement

Salwa Akkhanouch n’est pas la seule Marocaine à figurer au classement établi par Arabian Business. En effet, Maha Lazir, fondatrice de l’association Teach4Morocco, figure au 27e rang. L’association construit des écoles dans le Moyen Atlas. Depuis décembre 2014, Maha Lazir est également la responsable Moyen-Orient et Afrique de la Clinton Global Initiative, l’ONG fondée par Bill et Hillary Clinton.

La sociologue et écrivaine Fatima Mernissi, auteure des livres Le Harem et l’Occident, les Aït-Debrouille, figure à la 81e place du classement tandis que la directrice générale du Centre international d’agriculture bio saline (CIAB), Ismahane El Ouafi, est classée 91e pour ses recherches dans le domaine agricole.

Lire aussi : Hind Bouhia et Fatima Mernissi parmis les 100 femmes les plus puissantes du monde arabe

Pour la cinquième année consécutive, le classement est dominé par Sheikha Lubna Al Qasimi, la ministre émiratie du Commerce extérieur. La responsable émiratie est suivie de l’épouse de George Clooney, Amal Clooney, tandis que l’activiste saoudienne Loujain Al Hathloul clôt le podium.

article suivant

Audience ajournée au 25 novembre pour le rappeur Gnawi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.