La réforme des CHU adoptée en Conseil de gouvernement

Le Conseil du gouvernement, sous la tutelle d’Abdelilah Benkirane, a validé le projet de loi sur les CHU le 15 janvier : le texte prévoit notamment la création de 12 centres hospitaliers universitaires.

Par

Crédit : Yassine Toumi.

Le projet de loi 70-13 concernant les centres hospitalo-universitaires a été adopté jeudi 15 janvier à Rabat par le Conseil de gouvernement. Parmi les mesures principales, la mise en place d’un CHU dans chaque wilaya de région où il existe déjà une faculté de médecine, pharmacie ou médecine dentaire. Au total, douze wilayas, dont celle de Tanger-Tétouan et Guelmim-Smara, vont bénéficier de la réforme. L’accent sera aussi mis, en plus des soins, sur la formation des infirmiers et la recherche au sein de ces nouveaux CHU.

Lire aussi : Houcine El Ouardi fait le ménage dans son ministère et dans les hôpitaux

Un conseil d’administration, composé majoritairement de membres de la fonction publique, aura la main mise sur la gestion du centre hospitalier. Le directeur de l’établissement, en plus de son pouvoir exécutif, aura une fonction représentative auprès de l’État. Le financement, quant à lui, sera assuré par les revenus des CHU en plus de subventions allouées par l’État et divers organismes de droits public ou privé.

Lire aussi : Le système de santé marocain à l’agonie

Victoria Putz