Attaque de Charlie Hebdo : réactions "horrifiées" et commentaires terribles

Attaque de Charlie Hebdo : réactions "horrifiées" et commentaires terribles

Alors que le bilan est désormais de 12 morts, dont les caricaturistes Cabu, Charb, Tignous et Wolinski, les réactions condamnant  l'attaque contre Charlie Hebdo s'enchaînent. Ainsi que des commentaires terribles.

Par

Mohammed VI a envoyé au président français un message de condoléances, dans lequel il dit avoir appris « une profonde émotion la triste nouvelle du lâche attentat terroriste perpétré contre le siège de l’hebdomadaire Charlie Hebdo à Paris » et condamner « fermement cet acte haineux ». et  La chancelière allemande Angela Merkel a condamné l’attaque de la rédaction du journal satirique français Charlie Hebdo : « Cet acte horrible est non seulement une agression contre la vie des citoyennes et citoyens français » mais « aussi une attaque que rien ne peut justifier contre la liberté de la presse et d’opinion, un fondement de notre culture libre et démocratique », a affirmé la chancelière. Quelques minutes auparavant, David Cameron, le chef du gouvernement britannique, a apporté son soutien aux Français: « Nous sommes unis derrière le peuple français ».

De son côté, le porte-parole du président américain Barack Obama, Josh Earnest, a déclaré que « Toute la Maison Blanche est solidaire des familles de ceux qui ont été tués ou blessés dans cette attaque ». Jean-Claude Juncker, le président de la commission européenne a quant à lui dénoncé « un acte intolérable, une barbarie […] qui nous interpelle tous en tant qu’êtres humains ». Lors d’une intervention avec la chaîne CNN Turk, le ministre turc de la Culture a déclaré : « On ne peut pas défendre l’islam avec un tel massacre. Cette attaque a pour objectif de renforcer la perception négative à l’égard des étrangers et des musulmans dans le climat actuel qui règne en Europe où l’islamophobie et le racisme montent« .

Sur RTL, Marine Le Pen estime que « c’est une vague de compassion qui étreint aujourd’hui le peuple face à cet attentat de fondamentalistes islamistes ». Elle ajoute : « il sera temps demain, dans les jours qui viennent de parler politique… aujourd’hui c’est la réalisation de ce risque dans des proportions épouvantables qui me touchent bien sûr ». De son côté, l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, a appelé la population française à ne pas faire d’ « amalgames« .

Au Danemark, la sécurité a été renforcée mercredi autour du journal danois qui avait choqué avec des caricatures de Mahomet selon un mémo interne publié dans la presse.

L’hommage des autres dessinateurs de presse

Le meilleur et le pire de Twitter

Sur Twitter, les messages de soutien se multiplient, notamment celui du Premier ministre canadien.

Suite à cet attentat le hashtag #jesuisCharlie a fait son apparition sur Twitter.

Mais un montage composé de tweets applaudissant l’attaque circule sur les réseaux sociaux :

l.php

Plus inquiétant, un hashtag mentionnant l’implication de l’Etat islamique dans ces attentats a fait surface sur le réseau social.

ISIS

 

Trois hommes armés ont fait au moins 12 morts et quatre blessés en attaquant ce mercredi 7 janvier à 11h30 heure de Paris aux cris d’ « Allah akbar » l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, une attaque sans précédent contre un journal en France et dénoncée comme un « attentat terroriste » par le président François Hollande.  Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier commis en France depuis au moins 40 ans.

article suivant

Affaire Touria : le semsar, deux policiers et un autre suspect devant la justice

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.