Le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports limogé

Une enquête a été ouverte au sujet de la qualité de la rénovation du complexe Prince Moulay Abdellah qui accueille la Coupe du monde des clubs. Le secrétaire général de la Jeunesse et des sports a été limogé.

Par et

La pelouse a été entièrement submergée d'eau. Crédit : DR

Karim Akkari, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, ainsi que Mustapha Azeroual, le directeur des sports du ministère, ont tout deux été suspendus par Mohammed Ouzzine, le ministre de la Jeunesse et des Sports, jusqu’à la fin de l’enquête ouverte par le gouvernement après l’inondation de la pelouse du complexe Prince Moulay Abdellah, suite aux fortes pluies qu’a connu la région de Rabat, révèle un responsable au sein du ministère à Telquel.ma.

En effet, des questions se posent. Le match qui a opposé l’équipe mexicaine de Cruz Azul aux Sydney Wanderers à Rabat, le 13 décembre, a fait couler beaucoup d’encre, mais pas pour la performance sportive. Un problème de drainage des eaux pluviales a conduit la pelouse a être submergée d’eau, rendant le terrain totalement impraticable. Le match opposant le Real Madrid à Cruz Azul, devant avoir lieu à Rabat, a été, depuis, délocalisé à Marrakech, vu que la pelouse ne répondait pas aux normes de la Fifa.

Une enquête a donc été ouverte immédiatement par Mohammed Ouzzine, surtout que le complexe sportif Prince Moulay Abdellah a été entièrement refait à neuf pour accueillir le Mondial des clubs. Des travaux qui auront coûté à l’État pas moins de 220 millions de dirhams.

Mohammed Ouzzine a été contacté à plusieurs reprises par Telquel.ma, mais en vain.

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques