La première partie de la loi de finances 2015 adoptée mais beaucoup d'absents

La première partie du PLF 2015 a été adoptée au parlement avec 174 voix pour et 87 contre. Pour la première fois, le président de la chambre des représentants fait le point sur les absents.

Par

Chambre des conseillers. Crédit : Rachid Tniouni

La majorité gouvernementale a adopté, dimanche 16 novembre, à la chambre des représentants, la première partie de la loi de finances 2015. La majorité a pu faire passer cette partie avec 174voix pour.  Les partis de l’opposition ont rejeté ce projet de loi des finances à 87 voix contre.

Même si le règlement intérieur du parlement exige la présence des parlementaires pour les votes des projets de loi, plusieurs d’entre eux se sont absentés. D’après le président de la chambre, Rachid Talbi Alami, 107 parlementaires étaient aux abonnés absents parmi lesquels Yasmina Baddou (Istiqlal), Ahmed Reda Chami et Abdelhadi Khairat (USFP), Abdellatif Ouahbi et Fouad El Omari (PAM).

Lire aussi : La loi de finances 2015 est-elle un budget d’austérité ?

Mohamed Tayea
article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.