L'Intérieur arrête quatre Français soupçonnés de terrorisme

La police marocaine a interpellé des islamistes français soupçonnés d'entretenir des liens avec des groupes terroristes.

Par

Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur
Mohamed Hassad. Crédit : Rachid Tniouni

Quatre islamistes français, « suspectés d’avoir des liens avec des organisations terroristes dans certains foyers de tension », ont été neutralisés, jeudi 13 novembre à Laâyoune et Marrakech, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Les suspects dont deux d’origine polonaise et rwandaise,ont été interpellés par les services de la Brigade Nationale de la Police Judiciaire  sur la base de renseignements fournis par la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST).

Le ministère a ajouté que l’un des mis en cause, qui compte des passages suspects en Egypte et au Yémen, « s’est distingué par son discours extrémiste, alors qu’un autre prévenu a attiré l’attention par ses agissements suspects à travers le recueil de renseignements opérationnels sur les lieux publics ».

Les mis en cause seront présentés devant la justice au terme de l’enquête diligentée sous la supervision du parquet général compétent, conclut le communiqué .

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.