Quelles sont les entreprises qui paient le plus de prélèvements obligatoires?

Quelles sont les entreprises qui paient le plus de prélèvements obligatoires?

Quelles sont les entreprises qui contribuent le plus aux caisses de l’État ? Un classement réalisé par Inforisk permet d'identifier les bons clients de l'administration fiscale.

Par

DR

La loi de finances 2015 devrait bientôt être examinée par le parlement. D’après les premières indiscrétions concernant le texte, les entreprises ne devraient pas se voir rajouter de nouveaux prélèvements selon des sources proches du dossier.

Pour certaines de ces entreprises, la contribution fiscale totale en 2012 dépasse aisément le milliard de dirhams, selon une étude réalisée par Inforisk et publiée par l’hebdomadaire Al Aan dans son édition du 23 octobre. La contribution totale des 100 premières entreprises se situe aux alentours des 23 milliards de dirhams.

Les banques dominent le top 10

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP), avec 4,7 milliards de dirhams versés à l’État entre contributions fiscales et charges sociales, domine le classement des entreprises ayant le plus contribué aux deniers publics. L’OCP est suivi d’Itissalat Al Maghrib (IAM), qui a reversé 3 milliards de dirhams d’impôts et cotisations, et de la filiale de la holding royale SNI, Attijari Wafa Bank (AWB), qui a versé plus d’1,9 milliard de dirhams au fisc en 2012.

Lire aussi : Pourquoi l’OCP a été adoubé champion économique national

Dans le top 10, on trouve pas moins de 5 banques, AWB et quatre de ses concurrents (Société Générale MB, BCP, BMCE Bank, BMCI). A elles seules, ces cinq entreprises représentent 20 % des sommes versées par le top 100 des contributeurs marocains. Les autres compagnies figurant dans ce top 10 sont la Société des Brasseries du Maroc (831 millions de dirhams), Lafarge Ciment (610 millions de dirhams) et la Royal Air Maroc (557 millions de dirhams).

Lire aussi : Benkirane donne son aval à la fusion Holcim-Lafarge

Énergies et mines, grands contributeurs

Si l’on se fixe sur le top 50 des entreprises ayant payé le plus d’impôts et contributions sociales, on peut constater que 20 % d’entre elles appartiennent au secteur de l’énergie et des mines. Suivent ensuite les secteurs agroalimentaire, avec neuf représentants, et bancaire qui compte huit entreprises dans ce top 50.

En termes de contribution, les secteurs dominants sont ceux de l’énergie et des mines, avec six milliards de dirhams, celui des banques qui représentent un apport de cinq milliards de dirhams aux caisses de l’État et enfin celui des télécoms qui pèse plus de 3 milliards de dirhams.

article suivant

Un état au-dessus des lois

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.