Larache : violences en marge d'un concert de Daoudia

Un mouvement de panique à Larache, en marge d’un concert de Daoudia, a débouché sur des violences ayant causé d’importants dégâts matériels.

Par

Mouvement de foule à Larache.

Alors que la foule s’apprêtait à accueillir la chanteuse Daoudia, un mouvement de panique a saisi le public du Festival du théâtre et des arts populaires de Larache, sans toutefois que quiconque ne soit en mesure d’en identifier la cause.

Selon les témoins sur place, l’origine du mouvement de panique semble provenir d’une fausse alerte à la bombe, bien que soit également évoquée la présence d’hommes armés au sein de la foule, ou encore une rixe familiale ayant tourné à l’affrontement général.
Le mouvement de foule a toutefois rapidement tourné à la violence urbaine, des blessés étant à déplorer ainsi que d’importants dégâts matériels dans les cafés et restaurants aux alentours.

Voir les photos après les violences (cliquez sur les images pour les agrandir)

Quelle qu’en soit la cause, les événements pas empêché le concert de se dérouler normalement.

article suivant

Les tares de l’ONMT pointées par un rapport parlementaire

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.