Terrorisme: le Maroc renforce la vigilance au lendemain de l'Aïd

Depuis l’Aïd El Fitr, les autorités marocaines ont élevé le niveau de sécurité à cause des menaces terroristes.

Par

Crédit: DR

Après les propos du ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, lors d’un conseil du gouvernement où il annonçait que « le Maroc a levé le niveau de vigilance au maximum », les autorités marocaines ont renforcé durant ces dernières 48 heures – depuis le jour de l’Aïd – la sécurité autour des ambassades et consulats étrangers, parmi lesquels le consulat américain.

D’après une source sécuritaire, des consignes ont été données aux services de sécurité afin qu’ils élèvent le niveau de vigilance dans les restaurants et lieux touristiques afin d’assurer la sécurité des Marocains et des étrangers. Des barrages ont aussi été installés à la sortie de plusieurs villes, notamment à Casablanca et Rabat.

Le quotidien arabophone Al Massae affirme dans son édition du jeudi 31 juillet que les services de sécurité travaillent actuellement en collaboration avec leurs homologues espagnols, français et belges afin de s’échanger des informations concernant des Marocains et des ressortissants européens suspectés d’appartenir à des groupuscules islamistes terroristes. Ces services ont surtout en ligne de mire des djihadistes ayant combattu en Syrie et qui regagneraient le Maroc.

article suivant

La crise vue par les experts comptables