Tag "Fouad Abdelmoumni"

Vague de licenciements: des militants de gauche à la rescousse d'Al Adl Wal Ihssane

Vague de licenciements: des militants de gauche à la rescousse d'Al Adl Wal Ihssane

Selon le comité de soutien créé le 20 mars, 129 fonctionnaires et membres de la Jamaâ ont fait l’objet de

0 commentaire Lire l'article intégral
Burqa: une interdiction et des questions

Burqa: une interdiction et des questions

Plusieurs commerçants ont été notifiés par les autorités locales de l'interdiction de produire et de commercialiser la burqa. Une décision qui n'a fait l'objet d'aucune communication officielle pour l'heure, et qui soulève plusieurs questions.

0 commentaire Lire l'article intégral
Najib Akesbi : Le documentaire sur Mohammed VI «objectif et professionnel»

Najib Akesbi : Le documentaire sur Mohammed VI «objectif et professionnel»

Najib Akesbi trouve le documentaire sur la fortune du roi "objectif et professionnel".

0 commentaire Lire l'article intégral
Al-Adl Wal Ihssane veut-il vraiment couper des têtes ?

Al-Adl Wal Ihssane veut-il vraiment couper des têtes ?

Le secrétaire général d’Al Adl Wal Ihssane Mohamed Abbadi vient de remettre sur la table l’établissement du califat, y compris par la violence physique.

0 commentaire Lire l'article intégral
Fouad Abdelmoumni élu à la tête de Transprency Maroc

Fouad Abdelmoumni élu à la tête de Transprency Maroc

Fouad Abdelmoumni a été élu secrétaire général de Transparency Maroc, et plusieurs personnalités du 20 février ont été élus aux instances décisionnelles.

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdelwahed Radi n'aime pas les questions de France 24 sur Ben Barka

Abdelwahed Radi n'aime pas les questions de France 24 sur Ben Barka

Le parlementaire de l'USFP Abdelwahed Radi s'est retiré d'une émission consacrée à Mehdi Ben Barka car il ne veut pas créer de polémique autour de cette affaire

0 commentaire Lire l'article intégral
«Le système politique est la cause du mal développement du Maroc»

«Le système politique est la cause du mal développement du Maroc»

Les initiateurs de l’appel à débat sur le mal développement - 84 personnalités politiques, associatives, et économiques - lancent leurs travaux, et livrent leurs premiers constats.

3 commentaires Lire l'article intégral
Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss