Najib Akesbi : Le documentaire sur Mohammed VI «objectif et professionnel»

Najib Akesbi estime que le documentaire sur la fortune du roi «objectif et professionnel».

Par

Najib Akesbi. Crédit DR

Après avoir pris des distances avec le documentaire «Roi du Maroc, le règne secret», Najib Akesbi économiste et membre du PSU trouve finalement le contenu «objectif et professionnel» après sa diffusion le 26 mai sur France 3. Ayant participé au film, Akesbi avait selon le site d’information Lakome2, «peur d’être mêlé à l’affaire du chantage du roi par deux journalistes [Catherine Graciet et Éric Laurent, ndlr]». L’économiste indique, par ailleurs, que son intervention n’a pas été tronquée. Akesbi revient aussi sur la polémique qu’a suscitée le documentaire sur la fortune du roi en rétorquant : «Si l’État a la conscience tranquille,  pourquoi il crée tout ce chahut». Et de préciser : «Ce que je dis dans mon témoignage dans la télé française est la même chose que je dis au Maroc.» 

Il est à rappeler que le 10 mai, Najib Akesbi, Fouad Abdelmouni, secrétaire général de Transparency Maroc et l’homme d’affaires Karim Tazi ont annoncé via communiqué qu’ils n’ont pas cautionné l’angle éditorial du documentaire, présenté comme traitant «les zones d’ombres du roi Mohammed VI », selon le site de France 3 et auquel ils ont pris part.