essentiel

Guerre du Rif: Madrid donne suite à la demande de l'Assemblée mondiale amazighe

Crédit : DR
Guerre du Rif: Madrid donne suite à la demande de l'Assemblée mondiale amazighe
février 13
10:53 2018
Partager

Le gouvernement espagnol se dit prêt à donner suite à une demande de l'Assemblée mondiale amazighe concernant l'utilisation d'armes chimiques par les troupes du roi Alphonse XIII pendant la Guerre du Rif.

Le dossier de l'utilisation de gaz toxiques contre les populations civiles dans la guerre du Rif refait surface en Espagne et c'est une victoire pour L'Assemblée mondiale amazighe (AMA).

Selon le site Yabiladi ce lundi, le gouvernement espagnol est disposé à donner suite à une demande de l'ONG des informations concernant l'utilisation d'armes chimiques par les troupes du roi Alphonse XIII pendant la guerre du Rif.

C'est Alfonso Dastis, le ministre des Affaires étrangères, qui l'a annoncé, répondant à une question posée par le député d'ERC (la Gauche républicaine catalane) Joan Tarda.

Le parti catalan avait déjà, à plusieurs reprises, soulevé la question au Parlement espagnol et demandé à Madrid de présenter des excuses officielles aux populations du Rif et d'indemniser les victimes ou leurs ayants droit.

Cette décision fait suite à la lettre adressée à Felipe VI, le 12 février 2015 par la direction de l'AMA. Dans sa missive, l'ONG sollicite du monarque "réparation pour les préjudices passés ou présents causés par la guerre chimique" menée par l'Espagne au Rif entre 1921 et 1927.

En juin 2015, le roi d'Espagne soulignait dans une réponse écrite à la formation catalane qu'il a soumis la lettre au ministère des Affaires étrangères, habilité selon lui à traiter ce genre de questions, indiquent nos confrères de Yabiladi.

Selon EFE, le président d'AMA Rachid Raha estime que 80% des cas de cancer actuellement traités à l'hôpital Avicenne de Rabat proviennent de la région du Rif et sont probablement dus aux gaz utilisés dans cette guerre (gaz moutarde, phosgène, chloropicrine...).

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss