essentiel

Après les révélations sur Harvey Weinstein, le hashtag international #metoo contre le harcèlement sexuel

AFP
Après les révélations sur Harvey Weinstein, le hashtag international #metoo contre le harcèlement sexuel
octobre 16
18:01 2017
Partager

L'actrice américaine Alyssa Milano incite toutes les femmes victimes de harcèlement sexuel à témoigner sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clé "#MeToo" (#MoiAussi), une initiative qui a rencontré un formidable écho dans le contexte de l'affaire Weinstein.

"Si vous avez été harcelée ou agressée sexuellement, écrivez +moi aussi+ dans votre réponse à ce Tweet", a lancé Alyssa Milano depuis son compte. En un rien de temps, "#MeToo" s'est hissé ce week-end tout en haut des "trending topics", le classement des sujets les plus discutés sur le réseau social, avec plus de 27.000 réponses.

En France, un appel semblable à dénoncer le harcèlement sexuel au travail est lui aussi devenu viral ces derniers jours sur Twitter. Sous le mot-clé #balancetonporc, la journaliste Sandra Muller invite à raconter, "en donnant le nom et les détails, un harceleur sexuel que tu as connu dans ton boulot".

L'initiative d'Alyssa Milano a rencontré un fort écho auprès d'anonymes qui semblent, par ce biais, évoquer pour la première fois leur expérience en public. "J'ai été agressée sexuellement par un membre de ma famille, violée quand j'étais enfant, puis à l'âge adulte. Je suis devenue toxicomane, puis je m'en suis sortie. N'abandonnez jamais. #MoiAussi, je suis là", réagit une internaute.

Ces initiatives destinées à libérer la parole des femmes victimes de harcèlement et d'agressions sexuelles font suite aux accusations visant le producteur de cinéma américain Harvey Weinstein.

Celui qui a longtemps fait la pluie et le beau temps à Hollywood est accusé de viol, d'agression ou de harcèlement sexuel par de nombreuses actrices, certaines mondialement connues, qui, depuis quelques jours, ont décidé de briser le silence sur un comportement qui dure depuis des années. Harvey Weinstein a nié toutes les accusations de relations sexuelles non consenties.

Réactions en chaîne

Emmanuel Macron, président français, a affirmé dimanche avoir "engagé les démarches" afin que la Légion d'honneur, haute distinction française, soit retirée au producteur américain.

Deauville, qui accueille chaque année un festival du film américain, a effacé lundi le nom d'Harvey Weinstein de la cabine de plage baptisée en 1998 en son hommage, a annoncé la station balnéaire française.

Les studios de production Weinstein ont annoncé lundi que "l'entreprise est entrée dans une période de négociation avec Colony Capital sur une possible vente de tous ses actifs ou une partie importante de ses biens". La maison de production cofondée par Harvey Weinstein ajoute avoir conclu un accord "préliminaire" pour un apport immédiat d'argent frais avec ce fonds d'investissement créé par le milliardaire américain Tom Barrack, un ami du président Donald Trump.

Avec AFP

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss