essentiel

Saad Eddine El Othmani veut s'attaquer à la lourdeur administrative

Saad Eddine El Othmani au Parlement le 5 juillet. © Rachid Tniouni
Saad Eddine El Othmani veut s'attaquer à la lourdeur administrative
juillet 06
10:29 2017
Partager

Saad Eddine El Othmani promet le lancement d'un portail pour recevoir les doléances et les plaintes concernant les administrations. Il annonce également la facilitation de la procédure de légalisation des documents.

Saad Eddine El Othmani s’est prêté le 5 juillet à l’exercice des questions orales à la Chambre des conseillers. Au cours d’une séance-fleuve, le chef du gouvernement s’est longuement exprimé sur la réforme de l’administration.

Au cours de son allocution, El Othmani a promis le lancement "dans deux ou trois mois" d'un portail pour les doléances et plaintes des citoyens relatives à l’administration. Le chef du gouvernement a également annoncé qu’une "étude est en cours pour faciliter l’obtention de la légalisation des papiers administratifs".

Il en a profité pour adresser une mise en garde aux  fonctionnaires zélés. "Si un fonctionnaire demande des papiers en plus que ceux prévus par la procédure, cette action sera considérée comme une faute", prévient-il. El Othmani a tenu à saluer les fonctionnaires qui travaillent. "Ils sont nombreux", relève le chef du gouvernement.

Comme lors de son premier grand oral du 23 mai, Saad Eddine El Othmani est revenu sur sa politique pour mener à bien la réforme de l’administration. Il a rappelé le discours royal prononcé au parlement en octobre 2016, qui préconisait justement une profonde réforme de l'administration.

"Les nouvelles dispositions que nous allons mettre en place vont permettre d’améliorer l’administration. Notre vision sera ainsi basée sur trois axes: amélioration de la relation entre les citoyens et l’administration, la mise en valeur des ressources humaines de l’administration et la consolidation de la bonne gouvernance administrative", explique le chef du gouvernement. "Le processus de la reforme de l’administration est continu", rappelle El Othmani qui promet de poursuivre sur cette lancée et de mettre en place des mesures concrètes.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss