essentiel

Fermeture d'Attajdid, journal proche du PJD

Crédit DR
Fermeture d'Attajdid, journal proche du PJD
mars 27
15:28 2017
Partager

L'édition du jeudi 30 mars sera la dernière pour le porte-voix du Mouvement pour l'unicité et la réforme (MUR), matrice idéologique du PJD.

Le journal hebdomadaire Attajdid met définitivement la clé sous la porte. Dans un communiqué officiel publié le 27 mars, le porte-voix du Mouvement pour l'unicité et la réforme (MUR), le bras idéologique du Parti de la justice et du développement (PJD), a annoncé la fin de l'aventure. L'information concerne à la fois la version papier et le site d'information Jadidpress. "Malgré les tentatives de sauvetage, nous ne pouvons plus éditer ces supports, surtout après la résiliation des contrats par de grands annonceurs, pour des raisons qui ne sont pas claires", lit-on dans la communication du journal. Un dernier numéro sera publié le jeudi 30 mars.

Contacté par Telquel.ma, le directeur de publication, Jawad Chafadi estime qu'Attajdid a souffert d'un "boycott publicitaire". "Depuis octobre 2016, les annonceurs ont décidé d’arrêter de travailler avec nous sans motifs précis", nous déclare-t-il.  "J'en veux pour exemple la COP22. Alors que nous avions réalisé un supplément, un de nos meilleurs, aucun annonceur n'a voulu nous prendre de publicité", explique-t-il. 

Le journal a été lancé en novembre 2001 en tant que quotidien, avant de se transformer en hebdomadaire à partir de juin 2016. À ses débuts, le porte-voix du MUR a été dirigé par Abdelilah Benkirane, avant que Bilal Talidi ne prenne les rênes du quotidien. Il cédera la place en 2007 à Mustapha Khalfi, le ministre sortant de la Communication. Ce dernier restera à la tête du journal jusqu'en 2012, date de son remplacement par Jawad Chafadi.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss