essentiel

Décès de deux Casques bleus marocains : quel engagement du Maroc dans les mission de paix de l'ONU ?

Crédit : AFP
Décès de deux Casques bleus marocains : quel engagement du Maroc dans les mission de paix de l'ONU ?
janvier 05
18:46 2017
Partager

Deux Casques bleus marocains sont morts le 4 janvier en Centrafrique, portant à au moins 37 le nombre de soldats marocains tués lors de missions de l'ONU. Retour sur l'engagement du Maroc dans les opérations de maintien de la paix.

L'ONU a présenté ses condoléances au Maroc le 5 janvier, après la mort de deux militaires marocains la veille en Centrafrique. "Aucune revendication ne saura justifier que des individus dirigent leurs griefs contre des Casques bleus dont la présence sur le sol centrafricain n’a d’autre objectif que d’aider le pays à sortir de l’engrenage de la violence", a indiqué le chef de la Minusca, Parfait Onanga-Anyanga, dans un communiqué. "Tout sera mis en œuvre pour traquer et mettre la main sur les auteurs de ces attaques afin qu’ils soient traduits en justice", a-t-il assuré, puisque "porter atteinte à la vie d’un soldat de la paix peut être considéré comme un crime de guerre et passible de poursuites judiciaires".

Lire aussi : Deux Casques bleus marocains tués en Centrafrique

Précédemment, deux autres soldats marocains avaient péri en Centrafrique, où sont déployés 760 soldats. Avec au moins 37 morts depuis le début de son engagement dans les missions de maintien de la paix, le Maroc a connu le plus de pertes en Côte d'Ivoire. Onze soldats y ont trouvé la mort au totaldont le dernier le 11 novembre 2015 dans un accident de la route.

Sur l'ensemble des pays mobilisés, 3 517 Casques bleus sont décédés dans l'exercice de leurs fonctions. Lors de la Journée internationale des Casques bleus de l'ONU, l'ex-secrétaire général Ban Ki-moon avait déclaré le 29 mai 2016 à Kinshasa: "À l’aube du nouveau millénaire, une trentaine de Casques bleus perdaient la vie chaque année. A l’heure actuelle, ce nombre a grimpé à 120 en moyenne", alors que seize missions de maintien de la paix sont actuellement en cours.

Un engagement humain

Le Maroc est le 17e pays à contribuer aux opérations militaires de l'ONU, avec un total de 1 607 hommes sur le terrain, dont sept experts militaires. Ceci représente 1,87 % des 85 808 soldats mobilisés au total par l'ONU, selon des chiffres arrêtés au 31 juillet 2016. L'année précédente, le contingent marocain était constitué de 2 308 personnes pour ses missions, soit 2,51 % du total des Casques bleus déployés à l'époque.

Le pays est aujourd'hui présent militairement sur trois zones de conflit : la République démocratique du Congo, la Centrafrique et la Côte d'Ivoire.

 

Lire aussi : Que pèse la contribution du Maroc à l'ONU?

Un engagement financier

Alors que le budget de l'ONU pour les opérations de maintien de la paix est de 7,87 milliards de dollars 2016-2017, l'engagement du Maroc est aussi financier. Ses efforts s'élèvent à 0,054 % du budget, soit 4 millions de dollars sur deux ans. Chaque pays contribue à hauteur de ses capacités de paiement. En 2014-2015, le Maroc participait à 0,062% du budget global de 5,5 milliards de dollars.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss