Maroc

Législatives : Le PPS et le PJD officialisent leur alliance

Crédit: Rachid Tniouni
Législatives : Le PPS et le PJD officialisent leur alliance
avril 16
14:46 2016
Partager

Les chefs des deux partis ont confirmé cette alliance lors d’une réunion de concertation tenue le 16 avril.

L’histoire continue. Lors d’une réunion de concertation tenue le 16 avril, Abdelilah Benkirane et Nabil Benabdellah ont scellé l’alliance entre le PPS et le PJD en vue des élections législatives du 7 octobre. Une alliance confirmée par le Chef du gouvernement en marge de cette réunion : « Que ce soit dans la majorité ou dans l’opposition, le PPS et le PJD seront ensemble». Lors de son intervention le secrétaire général du PJD s’est également exprimé sur la relation qu’entretien sa formation avec celle de Nabil Benabdellah : «Même si l’on prend en compte les différences entre les deux partis, la relation entre le PPS et le PJD est devenue un modèle pour la vie politique marocaine». Un modèle basé sur «la sincérité et la fidélité» selon Benkirane, qui a également affirmé que «Nabil Benabdellah a mis en danger son avenir politique en décidant de s’allier avec le PJD et a, depuis, été soumis à d’intenses pressions».

Le secrétaire général du PPS a, quant à lui, évoqué l’histoire commune des deux partis pour justifier cette alliance. «Les relations entre le PJD et le PPS datent d’avant 2011. Nous, les communistes, et les islamistes avons une histoire similaire » Le ministre de l’Habitat est également revenu sur l’état actuel de la relation entre les deux partis : « Nous avons engagé notre parole et tenu nos promesses, et ce dans un cadre politique où les engagements ne sont plus respectés. Certains ont essayé de tuer cette relation, mais nous avons résisté et notre alliance est un succès» a déclaré Nabil Benabdellah. Enfin, le leader du PPS s’est également félicité de l’excellence des relations entre les deux partis « à l’échelle parlementaire et locale ainsi qu’au gouvernement ».

Les secrétaires généraux, ministres, élus et responsables des deux partis ont discuté du «  développement de la politique gouvernementale» lors de la réunion de concertation ayant eu lieu dans la matinée du 16 avril.  A l’heure de l’écriture de ces lignes, une réunion consacrée au développement d’une « éventuelle coordination » en vue des élections législatives du 7 octobre a lieu.

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss