Maroc

Nouveau retard pour le TGV

Crédit : DR
Nouveau retard pour le TGV
décembre 31
12:46 2015
Partager

Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport, envisage une inauguration de ligne à grande vitesse Tanger-Casablanca au cours de l’année 2018.

Le TGV n’entrera pas en gare avant 2018. Initialement, la ligne ferroviaire à grande vitesse qui doit relier Tanger à Casablanca devait être inaugurée fin 2015. Raté. Reprogrammée, pour 2016 puis 2017, c’est désormais à l’horizon 2018 que le ministère de l’Équipement envisage le premier voyage du TGV marocain.

Mardi 29 décembre, lors de la session des questions orales à la première chambre, le ministre délégué chargé du Transport, Najib Boulif, a indiqué que le chantier des infrastructures en génie civil était avancé à 70 %. Le projet dans sa globalité en est quand à lui aux trois quarts de son achèvement. Selon les maîtres d’ouvrages, ce sont les "contraintes géologiques" et le "retard des expropriations" le long du tracé de la future ligne à grande vitesse qui causent ce report. Ces retards entrainent un alourdissement du budget initial du programme : 25 milliards de dirhams.

Lire aussi : Pas de TGV avant 2017 : des retards qui vont coûter cher

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss