Maroc

Kenitra: licenciée parce que voilée, elle gagne son procès contre son ex-employeur

L'institutrice a obtenu gain de cause contre son ancienne école. Photo d'illustration. Crédit: AFP
Kenitra: licenciée parce que voilée, elle gagne son procès contre son ex-employeur
décembre 30
17:21 2014
Partager

Une institutrice de Kenitra a obtenu gain de cause face à son ancien employeur qui tentait de la forcer à enlever son voile sur son lieu de travail.

La justice a donné gain de cause à  Malika Bennour, une ancienne enseignante de l’école Don Bosco de Kenitra, contre son ancien employeur qui tentait de la forcer à enlever son voile islamique sur son lieu de travail.  Bennour a porté plainte suite à son licenciement en juillet 2014. Le juge en charge de l’affaire a estimé que son licenciement était abusif et a condamné l’établissement à payer des dommages et intérêts a son ancienne institutrice selon l’avocat de la plaignante, Rachid Ait Belarbi. Le juge responsable de cette affaire estimait que le directeur de l’ecole Don Bosco allait« à l’encontre des principes de la Constitution qui garantit la libre pratique de la religion » selon le magistrat.

Bennour, qui travaillait au sein de cet établissement scolaire catholique depuis 1986, subissait, selon son avocat, des pressions de la part du directeur de l’école, afin d’enlever son voile, depuis l’entame de l’année scolaire 2013/2014. Une période durant laquelle l’enseignante a été mise à pied à trois reprises par la direction de l’école Don Bosco. Au même moment, la direction de l’établissement a offert un nouveau contrat mais dans lequel il était stipulé qu’elle devait se présenter à l’école avec la tête découverte, d’après la même source. L’institutrice refuse de signer le document et lors de la remise des rapports de fin d’année scolaire par les professeurs, réclamés par tous les établissements affiliés au ministère de l’Education nationale, se voit refuser l’accès a l’établissement et licencier par son directeur.

Tags
Partager

Lire aussi

  • marocain

    Franchement je suis super déçu pour cet article .Ca fait trente ans qu'elle travaille est c'est maintenant qu'elle se fait virer. GRAND POINT D'INTEROGATION.

  • marocain

    Reponse pour le adil.b.
    Et toi tu as des preuves de ce que tu dis . apparemment tu n'as rien compris, je le dis et je le répète a haut voix ,comment vous expliquez qu'il y a d'autres qu'ils le portent au sein de DON BOSCO jusqu'à présent voici la PREUVE .
    Mr MAJDI YASSINE CA SERAI JUDICIEUX ET PROFESSIONNEL D'ALLER CONTACTER L'AUTRE PARTIE POUR SAVOIR LA VÉRITÉ ET DE NOUS INFORMER CAR CETTE AFFAIRE EST AMBIGUE.
    On est tous musulmans hamdoulah mais mentir au nom de LISLAM pour quel dirham ou réglé des comptes c'est HARRRRRRRAM BANDE DE COMPLEXE.
    A bon entendeur.

  • Mohammed

    L'église au Maroc est une mafia

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss