Maroc

Adib publie une vidéo de sa visite au général Bennani

L'ex-capitaine des Forces armées royales, Mustapha Adib. Crédit : DR
Adib publie une vidéo de sa visite au général Bennani
juin 23
11:26 2014
Partager

Après avoir été accusé d’agression « morale » sur le général Abdelaziz Bennani, l’ancien militaire, Mustapha Adib a posté une vidéo montrant sa visite dans l’hôpital du Val-de-Grâce.

Mustapha Adib est  un ex-capitaine de l’armée qui a été emprisonné pour avoir accusé l’institution de corruption. Adib, qui séjourne en France, a porté plainte contre une trentaine de responsables marocains, parmi lesquels le roi et le général Bennani pour torture. L'ancien militaire est aussi sous le coup d’une action en justice entamée par l’Etat marocain suite à son « agression morale»  sur le général Abdelaziz Bennani lors d’une visite dans l’hôpital du Val-de-Grace, le mercredi 18 juin.

Quelques jours après sa supposée effraction dans l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, une vidéo filmée par  Adib a été postée sur le site d’information Demain Online.  Dans cet enregistrement, filmé par un téléphone,  on y voit l’ancien militaire traverser les locaux de l’hôpital parisien. En se dirigeant vers ce qui est censé être la chambre du général Bennani, Adib rencontre un homme habillé en costume ainsi qu’une femme qui se présente comme la belle-fille du désormais ancien inspecteur général et commandant de la zone Sud.

Un bouquet de fleur et puis s’en va

La conversation s’engage entre Adib et la femme. L’ancien militaire s’enquiert de l’état de santé du général et décline son identité. Il est reconnu par la belle-fille du général.  L’ex-capitaine tend un bouquet de fleur à la femme et conclut sa conversation avec cette dernière qui l’invite à venir visiter le patient « la semaine prochaine ». A noter que le  bouquet  de fleurs offert par Adib ressemble en tout point à celui qu’il a pris en photo et posté  sur Facebook  le jour de sa visite dans l’établissement, le 18 juin. A la vue de cette vidéo, aucune « agression morale » n’est constatée. Le général Bennani n’apparait à aucun moment dans cette vidéo

Suite à sa visite dans l’hôpital du Val-de-Grâce, Adib a été maintenu en garde à vue durant la journée du 20 juin par les autorités françaises.  Pour rappel, suite  à la supposée intrusion d’Adib, l’ambassadeur français au Maroc, Charles Fries avait été convoqué par Mohamed Yassine Mansouri, patron de la DGED qui lui a fait part  du vif mécontentement du royaume suite à la « lâche agression morale dont a été victime, la veille, le général de corps d'armée Abdelaziz Bennani, dans sa chambre de l'hôpital parisien de Val-de-Grâce, de la part du dénommé Mustapha Adib », rapporte la MAP.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss