essentiel

Un hôpital dangereux à Chefchaouen

Un hôpital dangereux à Chefchaouen
janvier 31
09:57 2014
Partager

Les syndicats du secteur de la santé crient au scandale. Le 19 janvier, une partie du toit du bloc opératoire de l’hôpital provincial s’est effondrée, et une infirmière a failli en faire les frais. Sur place, des sources médicales affirment que les autorités de la ville ont été à maintes reprises alertées, en vain, quant à l’état de délabrement de l’établissement. Selon les mêmes sources syndicales, plusieurs autres dépendances de l’hôpital accusent de dangereuses fuites d’eau.

Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss