essentiel

En attendant Alioua !

En attendant Alioua !
décembre 05
12:26 2012
Partager

Tawfik Ibrahimi et quatre autres accusés dans l’affaire Comanav viennent de bénéficier de la liberté provisoire avec interdiction de quitter le territoire. En détention depuis juin dernier, ils sont poursuivis pour divers chefs d’accusation : constitution de bande criminelle, sabotage d’installations publiques… Cette remise en liberté est de bon augure pour le cas Khalid Alioua. L’ex-ministre et patron du CIH est poursuivi en détention préventive pour une série de délits financiers.

 

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss