Avocats Vs gouvernement : en 24 heures, l’accord fait pschitt!

Malgré l’accord conclu entre le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et l’Association des barreaux (ABAM), de nombreux avocats poursuivent néanmoins leur grève dans différentes villes du royaume, prolongeant ainsi le bras de fer entre les robes noires et l’Exécutif.

Par

Sit-in des avocats devant le parlement le 08 Novembre 2022 à Rabat. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Le 15 novembre au soir, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a pu pousser un ouf de soulagement. En sa présence, ce mardi, le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch est parvenu à un accord avec l’Association des barreaux du Maroc (ABAM) au terme d’une réunion organisée en catastrophe. Prévue le 14 novembre puis reportée au lendemain, la rencontre a duré deux heures. Y ont participé une trentaine de représentants d’avocats, ainsi que le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaâ. Elle est intervenue au terme de deux grèves, menées en moins d’un mois aux quatre coins du royaume par les robes noires. Ces dernières, farouchement opposées à la réforme fiscale proposée dans le cadre du projet de loi de finances de 2023 (PLF),ont rejeté l’amendement déposé par les groupes de la majorité et adopté le 9 novembre dernier en…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés