Carburants : les prix à la pompe au Maroc pourraient baisser à partir du 1er août

Bien que le prix du baril soit en hausse, à l’échelle internationale, les prix des carburants dans les stations-service marocaines continueront leur tendance baissière, durant la première quinzaine du mois d’août.

Par

L'ensemble des compagnies pétrolières opérant au Maroc sont soupçonnées d’entente illicite qui a conduit à la flambée des marges bénéficiaires sur les ventes de carburants. Crédit: AFP

Légère baisse des prix. À partir du 1er août, les Marocains verront les prix des carburants diminuer de 65 centimes pour le litre de gazoil et de 1,2 dirham pour celui de l’essence, confirme l’expert en énergie Mostafa Labrak, contacté par TelQuel.

Ainsi, le litre du gazoil passerait en dessous des 14,80 dirhams/litre alors que l’essence serait aux environs de 15,50 dirhams/litre. Toutefois, les prix pourront légèrement varier en fonction de chaque ville et distributeur, nuance Labrak.

Selon notre source, cette baisse est principalement due à celle enregistrée en juillet au niveau des prix du produit raffiné à l’échelle internationale, bien que la tendance du Brent ces derniers jours soit à la hausse.

Pour cet expert, les répercussions de la hausse actuelle des prix du brut pourraient se ressentir durant les semaines à venir, vu “la corrélation relative” entre les tarifs du Brent et ceux du produit raffiné.

Pour rappel, le baril du pétrole brut a connu une nouvelle hausse dernièrement, le Brent étant à 104 dollars le baril, ce 30 juillet.

à lire aussi