Lancement effectif du programme Forsa : en quoi consiste-t-il ?

Ce mardi 12 avril à Rabat, la ministre du Tourisme, de l'artisanat et de l'économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor a annoncé le lancement effectif du programme Forsa. Voici ce à quoi devrait servir ce programme.

Par

Lancement du programme gouvernemental Forsa par Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire. Crédit: MAP

Le programme Forsa est un programme de financement et d’accompagnement des porteurs de projets de la phase d’idéation jusqu’à la réalisation effective de leurs projets, s’élevant au nombre de 10.000 au total, d’ici la fin de cette année.

Disposant d’une enveloppe d’1,25 milliard de dirhams pour l’année 2022, le programme déployé par le ministère du tourisme et piloté par la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) s’adresse à tous les résidents au Maroc ou à l’étranger, ainsi que les étrangers résidant au Maroc en situation régulière, à condition qu’ils soient âgés de 18 ans et plus.

L’éligibilité au programme ne nécessite aucun pré-requis de diplôme, de qualification ou d’expérience. Ce programme mettra ainsi à disposition des candidats sélectionnés un prêt d’honneur allant jusqu’à 100.000 dirhams, dont une subvention allant jusqu’à 10.000 dirhams.

Le programme fonctionnera en 4 étapes : la sélection, la formation, l’accompagnement et incubation puis le financement.

Les porteurs de projet peuvent déposer directement leur dossier en ligne via la plateforme digitale dédiée www.forsa.ma ou demander assistance auprès des desks « Forsa » ouverts à cet effet dans les 12 régions. Un centre d’assistance téléphonique (5544) sera également mis à disposition des porteurs de projets, assurant le meilleur accompagnement à ces derniers.

Les candidats sélectionnés à ce stade sont ensuite convoqués pour un entretien avec un expert au niveau de leurs régions. A l’issue de cette étape, leurs dossiers seront évalués par une commission régionale qui validera les candidatures retenues, leur permettant de passer aux phases suivantes de formation, d’accompagnement, d’incubation et de financement.

à lire aussi