Antoine Vitkine, journaliste: “Poutine ne comprend que le rapport de force, ne respecte que la force”

Dans “La vengeance de Poutine”, documentaire sorti en 2018, Antoine Vitkine tente de déchiffrer la personnalité complexe et la stratégie du président russe. Le réalisateur actualise aujourd’hui son film suite à l’invasion de l’Ukraine par les forces russes, qu’il avait anticipée.

Par

Le président russe Vladimir Poutine au Kremlin à Moscou, le 29 mars 2022. Crédit: Mikhail Klimentyev / Sputnik / AFP

Dans “La vengeance de Poutine”, documentaire sorti en 2018, Antoine Vitkine tente de déchiffrer la personnalité complexe et la stratégie du président russe. Le réalisateur actualise aujourd’hui son film suite à l’invasion de l’Ukraine par les forces russes, qu’il avait anticipée.

Antoine Vitkine est journaliste et réalisateur de documentaires.Crédit: © BENJAMIN BOCCAS
Antoine Vitkine connaît bien les dictateurs. Après Khadafi, notre meilleur ennemi ou encore Bachar, moi ou le chaos, le journaliste et réalisateur propose, en 2018, La vengeance de Poutine, documentaire qui remonte le fil de dix années de règne du maître du Kremlin, décortiquant sa personnalité, ses égarements idéologiques et ses coups, pas toujours calculés. Après l’invasion de l’Ukraine par les forces russes le 24 février dernier, Vitkine décide d’actualiser son documentaire, avec, toujours, la même question : “Jusqu’où ira-t-il ?”.

TelQuel : Pourquoi avoir fait le choix de n’aborder, dans votre documentaire, que les dix années précédant 2018

Antoine Vitkine : On peut évidemment faire commencer les problèmes à son arrivée au pouvoir en 1999, mais je trouvais que c’était…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés