L’ANRT mobilise 5,4 millions de dirhams pour son enquête annuelle sur l’usage des TIC

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) cherche un prestataire pour la réalisation d’une enquête de collecte des indicateurs relatifs à l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) auprès des ménages et des individus. L’étude coûtera 5,4 millions de dirhams et sera étalée sur six mois, apprend-on de source officielle.

Par

Le siège de l'Agence nationale de réglementation des télécommunications. Crédit: DR

L’enquête “devra tracer, sur la base des données collectées, l’état et l’évolution du marché des télécommunications et des technologies de l’information au Maroc au cours des dernières années” et devra “tenir compte de l’offre de services disponible sur le marché, des leviers de régulation mis en œuvre, de la stratégie numérique nationale et de la note d’orientations générales pour le développement du secteur ainsi que des tendances mondiales”, peut-on lire sur le descriptif des prestations, consulté par nos soins.

à lire aussi

Deux étapes sont envisagées par l’ANRT : la première consiste en une enquête de terrain par sondage auprès des individus et des ménages tandis que la deuxième consistera à ressortir les données des indicateurs et les croisements selon les variables socio-démographiques.

L’objectif pour l’ANRT est de “produire l’observatoire des technologies de l’information au Maroc à travers une batterie d’indicateurs sur l’équipement et l’usage des TIC par les ménages et les individus durant l’année 2021”.

article suivant

Réforme de l’éducation : qu’est-ce qui fait courir les professeurs ?