MADAËF annonce le lancement de l'appel à projets de la 6ème édition du programme MADAËF ECO6 à FÈS

Coup d’envoi de la 6ème édition du programme Madaëf Eco6 dédiée à Fès, ouverte à tous les porteurs de projets, start-ups, TPME, artisans, coopératives, souhaitant s’installer durablement dans la destination et contribuer activement au développement de son écosystème touristique.

Par

Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel.

L’appel à projets de cette nouvelle édition se tient du 17 novembre au 30 décembre 2021. Les candidatures sont admissibles via la plateforme www.madaef-eco6.ma

À travers le lancement de cette 6ème édition Madaëf entend enrichir l’offre touristique de l’emblématique ville impériale de Fès avec des projets innovants à forte valeur ajoutée, mais également de stimuler l’entrepreneuriat local en encourageant les projets issus de la région.

Cette ultime édition, qui mettra à l’honneur la capitale culturelle et spirituelle du royaume, vient consolider les efforts d’investissement consentis par Madaëf pour contribuer à l’essor touristique de la destination Fès. Une destination où Madaëf est présente à travers plusieurs unités hôtelières de renom, stations thermales ainsi que deux parcours de golfs.

Les projets éligibles à cette édition doivent s’inscrire dans les 6 univers de la destination Fès, à savoir la valorisation du patrimoine historique, les animations et loisirs, les services aux unités hôtelières et golfs, la valorisation de l’artisanat, du terroir et des arts culinaires, les events corporate et de groupe, ainsi que la valorisation de l’arrière-pays.

Les candidats sélectionnés bénéficieront des plateformes d’accompagnement de Madaëf Eco6, qui comprennent notamment un accès aux marchés auprès des unités partenaires de l’édition, un accès à des solutions de financements bancaires, ainsi que des avantages exclusifs Eco6.

Pour rappel, Madaëf Eco6 compte déjà 5 éditions à succès à son actif : Taghazout Bay, Madaëf Golfs, Saïdia Resorts, Tamuda Bay et Al Hoceima.

 

article suivant

Gouvernement : le trio RNI-PAM-Istiqlal accouche d’une Charte commune