Le TelQuel de Chakib Alj

Chakib Alj, président de la CGEM : “TelQuel a su relever avec brio le défi de la digitalisation et mettre en place de nouvelles plateformes comme Diaspora, Qitab ou encore des formats audiovisuels interactifs”

Par

YASSINE TOUMI/TELQUEL

ll y a deux décennies, un nouveau média venait enrichir le paysage médiatique national et offrir aux Marocains un nouveau regard sur l’actualité de leur pays et au-delà. TelQuel a réussi, depuis, à garder sa place de support d’information de qualité. Il a également contribué, avec engagement et pluralisme, à enrichir le débat public sur des questions d’ordre social et économique.

À l’occasion du 20e anniversaire de votre magazine, j’aimerai féliciter les femmes et les hommes du groupe pour leur rigueur, leur créativité, ainsi que pour la richesse et la pertinence de chacun des numéros, attendus avec impatience par les lecteurs fidèles.

Je tiens également à saluer la stratégie de diversification adoptée par TelQuel, qui a su, d’une part, relever avec brio le défi de la digitalisation, et d’autre part, mettre en place de nouvelles plateformes comme Diaspora, Qitab ou encore des formats audiovisuels interactifs.

La mobilisation de votre magazine, depuis le début de la crise du Covid-19, a aussi été remarquable, à travers un suivi et une analyse continus de la situation économique, notamment à travers les cahiers #restart. Au fil des épisodes, #restart représentait une tribune pour les acteurs économiques pour exposer, avec recul, leur vision et leurs idées innovantes pour une relance post-Covid rapide et effective.

Je souhaite à TelQuel pleine réussite pour les nombreuses années à venir !

article suivant

Dernière minute, réorganisation, blocage… Bis repetita pour les Marocains résidant à l’étranger