Retiré pour être remanié, un nouveau Code pénal version Abdellatif Ouahbi ?

Bloqué dans les tiroirs du Parlement depuis plus de cinq ans, le dossier commençait à prendre la poussière. Abdellatif Ouahbi a entrepris de retirer le projet de réforme du Code pénal afin de le remanier. Quels sujets vont être mis en avant, pour quel contenu ?

Par

Abdellatif Ouahbi, en janvier 2020. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Officiellement, il s’agit d’un retour du texte dans les bureaux de la Place Mamounia à Rabat, pour une actualisation de signature. Sans fournir d’explications, Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, a entrepris de retirer le projet de réforme du circuit législatif afin de le remodeler.

“Un texte incomplet”

Pourtant, le 28 octobre dernier, il avait notifié cette volonté dans une lettre au Parlement. À la place du ministre, c’est Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, qui s’en est expliqué. En guise de justification, ce dernier évoque “un texte incomplet” présenté en bribes par le gouvernement sortant, rendant difficile la possibilité “d’examiner séparément chaque disposition”. Inlassablement débattu, plusieurs fois amendé, le projet n’a toujours pas été adopté, depuis que Mustapha Ramid l’a posé en 2015 sur la table des députés. Pressé de parvenir à son adoption,…

article suivant

Pfizer et J&J travaillent, comme Moderna, sur une version du vaccin anti-Covid contre Omicron