Malick Sidibé et autres clichés d’Afrique, au musée Mohammed VI de Rabat

Depuis sa réouverture, le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain enchaîne les expositions-évènements. Avec “L’Afrique vue par ses photographes, de Malick Sidibé à nos jours”, la Fondation nationale des musées et son institution principale marquent une nouvelle fois la scène artistique marocaine d’une pierre blanche.

Par

Des miroirs posés face à face et entre chaque œuvre donnent une vision presque à 360° 
au spectateur et, parallèlement, l’incluent à l’exposition collective et à ses questionnements. Crédit: TNIOUNI/TELQUEL

Ne vous laissez pas tromper par le titre: “L’Afrique vue par ses photographes, de Malick Sidibé à nos jours” n’est pas une exposition chronologique, mais bien historique. Tout d’abord, parce que c’est la première fois au Maroc que sont réunis en une exposition de grands noms africains de la photographie. Ensuite, dans la collection Malick Sidibé prêtée par le collectionneur français Matthias Leridon, certaines œuvres n’avaient jamais été montrées au public. Il y a, comme nous l’explique Abdelaziz El Idrissi, directeur du MMVI, le désir d’asseoir une volonté de la Fondation nationale des musées (FNM), à savoir, se tourner vers l’Afrique, comme l’a insufflé le projet “L’Afrique en Capitale” (2017). Cette exposition est aussi pour lui une suite logique à “Lumières d’Afrique” (2019), et en même temps, le point de départ d’un cycle précis,…

article suivant

L’histoire du Maghreb vus par Laroui