Au Maroc, des cas d’intoxication alimentaire chez les joueurs de Guinée-Bissau ? On démêle le vrai du faux

La Fédération de Guinée-Bissau de football a rapporté dans un communiqué que 25 joueurs ont été victimes d’une intoxication alimentaire à Rabat. Certaines sources médiatiques n’hésitent pas à accuser le Maroc, adversaire de la Guinée-Bissau ce soir. On fait le point.

Par

La délégation de la Guinée-Bissau à Rabat.

Des cas d’intoxication au sein de la délégation sportive de la Guinée-Bissau présente à Rabat ? Ce 6 octobre, jour de match opposant le Maroc et la Guinée-Bissau dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde, la fédération de football bissalienne a rapporté dans un communiqué que 25 joueurs ont été victimes d’une intoxication alimentaire, après avoir dîné dans l’hôtel de leur résidence à Rabat. Plusieurs sources médiatiques, notamment le site Football365, n’ont pas hésité à accuser le Maroc d’être derrière le coup. Dans la foulée, le président de la Fédération de Guinée-Bissau a demandé le report du match, estimant que ses joueurs ne sont pas en capacité physique de disputer la rencontre.

à lire aussi

Qu’en est-il réellement ? Selon une source autorisée contactée par TelQuel, l’incident aurait été instrumentalisé pour porter atteinte au Maroc : “D’abord, il ne s’agit…
article suivant

Premiers téléviseurs à intelligence cognitive au monde - Les téléviseurs Sony BRAVIA XR sont désormais disponibles au Maroc