Futures maires : Asmaa Rhlalou, à l’écoute de Rabat

Engagée politiquement depuis son adolescence, députée RNI depuis 2015, Asmaa Rhlalou est pressentie pour diriger le conseil de la ville de la capitale. Portrait.

Par

Asmaa Rhlalou, mairesse de Rabat. Crédit: DR

À seulement quinze ans, elle fait ses premiers pas dans le monde politique en militant au sein de l’Istiqlal. En 2007, elle quitte le parti de la balance tout en continuant à écrire pour L’Opinion, quotidien du parti, qu’elle avait intégré dix ans auparavant. Parallèlement, Asmaa Rhlalou poursuit des études universitaires et décroche un doctorat portant sur les centres régionaux d’investissement au Maroc.

à lire aussi

Décryptant le quotidien de l’actualité nationale, la journaliste n’en oublie pas pour autant ses ambitions politiques. “Quand j’ai reçu en 2015 une proposition pour rejoindre le RNI, qui m’avait été adressée par Rachid Talbi Alami, je n’ai pas hésité longtemps avant de franchir le pas”, retrace Asmaa Rhlalou. L’année suivante, elle est élue sur la liste nationale réservée aux femmes à la Chambre des représentants, et devient membre de la commission des finances et du développement économique, ainsi que secrétaire au sein du bureau de la chambre basse présidé par Lahbib El Malki….

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés