Rupture des relations : le Maroc ferme son ambassade à Alger ce vendredi

L’ambassade du Maroc en Algérie va fermer vendredi à la suite de la rupture par Alger de ses relations diplomatiques avec Rabat, selon une source officielle marocaine.

Par

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita et son homologue algérien, Ramtane Lamamra.

A partir de vendredi, l’ambassade du Maroc “va fermer, l’ambassadeur et l’ensemble du personnel seront rapatriés à Rabat”, a indiqué jeudi 26 août cette source à l’AFP. Les consulats du Maroc à Alger, Oran et Sidi Bel Abbes “resteront ouverts”, d’après la source officielle.

Les autorités algériennes ont annoncé mardi la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc, en accusant le royaume “d’actions hostiles” contre leur pays.

à lire aussi

Le Maroc a, pour sa part, regretté cette décision “complètement injustifiée” et a rejeté “les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent”.

À la suite de la décision algérienne, le royaume a souligné qu’il “restera un partenaire crédible et loyal pour le peuple algérien et continuera d’agir, avec sagesse et responsabilité, pour le développement de relations intermaghrébines saines et fructueuses”, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères. 

Fin juillet, le roi Mohammed VI avait déploré les “tensions” avec l’Algérie, invitant le président algérien Abdelmadjid Tebboune à “faire prévaloir la sagesse” et à “œuvrer à l’unisson au développement des rapports” entre les deux pays.

(avec MAP)

article suivant

Des vols de rapatriement pour les Marocains coincés en France, en Espagne et en Turquie