Le ministre israélien des Affaires étrangères se rendra au Maroc les 11 et 12 août

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, sera au Maroc les 11 et 12 août prochains. Une visite qui intervient quelques jours seulement après le lancement officiel de la première ligne directe reliant Tel-Aviv à Marrakech.

Par

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid lors de la réunion hebdomadaire du cabinet du nouveau gouvernement à Jérusalem, le 20 juin 2021. Crédit: Emmanuel Dunand / POOL / AFP

Les dates de la visite officielle de Yair Lapid sont désormais connues. Le ministre israélien des Affaires étrangères se rendra au Maroc les 11 et 12 août, d’après le Times of Israël. Des dates vérifiées par TelQuel auprès de sources diplomatiques marocaines.

D’après le quotidien, Yair Lapid “ouvrira officiellement la mission diplomatique israélienne dans le pays”. Le 19 juillet, alors que le ministre confirmait de lui-même sa visite dans le royaume, il avait précisé qu’après “(s)a visite au Maroc, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, viendra(it) en Israël pour y ouvrir un bureau de représentation”.

Une première

Cette visite sera la première d’un ministre des Affaires étrangères israélien au Maroc. Yair Lapid avait également précisé le programme de sa venue, en évoquant le lancement d’accords touristiques et commerciaux ainsi que des discussions autour de la coopération économique et politique globale entre les deux pays.

Les contours de cette visite se précisent donc, quelques jours seulement après l’atterrissage, à Marrakech, du premier vol commercial direct entre Israël et le Maroc, sept mois après que les deux pays ont normalisé leurs relations diplomatiques. Ce dimanche 25 juillet, 350 touristes israéliens ont foulé le sol de la ville ocre, en provenance de la capitale de l’État hébreu, Tel-Aviv.

Selon le calendrier de la compagnie, El Al Israel Airlines, la liaison Tel-Aviv–Marrakech sera opérée une fois par semaine jusqu’au début du mois d’octobre, avant de passer à une fréquence de deux fois par semaine. Une liaison Tel-Aviv–Casablanca est également attendue à partir du mois de septembre.

article suivant

Harcèlement sexuel à l’université de Meknès : échantillon d’un système qui peine à protéger les étudiantes